Retrouvez ici tous les agenda qui font battre le cœur de la ville de Montpellier
.
De la représentation de spectacles nationaux à la tenue de conférences internationales Montpellier accueille une vie culturelle intense tout au long de l’année.
L’Hôtel 3 étoiles Aragon soutient cette vie culturelle trépidante et vous propose, toujours au meilleur prix, un hébergement de qualité et un accueil attentionné.
A deux pas de tous les centres importants de la ville vous pourrez facilement accéder à ces événements depuis l’Hôtel Aragon.

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Exposition au Musée Fabre 2016 – 2017

10 décembre 2016 -10 h 00 min /28 juin 2017 -18 h 00 min UTC+1

10€
Musée Fabre Montpellier

Prochaine Exposition au Musée Fabre :

François Rouan –  Tressages 1966 – 2016

du 3 février au 30 avril 2017


Billet Musée Fabre



L’œuvre de François Rouan, né à Montpellier en 1943, est depuis longtemps exposé à travers le monde mais l’artiste n’avait jamais fait l’objet d’une rétrospective dans sa ville natale.Exposition François Rouan
Le musée Fabre a souhaité mettre en lumière son travail et particulièrement ce qui en constitue le cœur, la peinture.
C’est ici à Montpellier que Rouan a connu ses premières émotions artistiques : la reliure de textes surréalistes, l’inscription à l’École des Beaux-Arts et les premières pochades sur le motif sur la trace des Fauves. Lors de sa première visite au musée Fabre en 1957, il fut bouleversé par la découverte de chefs-d’œuvre tels que Les Baigneuses de Courbet, La Toilette et la Vue de Village de Bazille. Moins de dix ans plus tard, il présente une toile aux côtés de celles d’une vingtaine de jeunes peintres issus de l’atelier de Camille Descossy dans l’exposition Jeunes peintres de l’École de Montpellier (1966).
Depuis, l’artiste n’a eu de cesse d’interroger la nature de la peinture et d’en livrer sa vision, libre et unique : « La peinture véritable se révèle là où l’objet opère une résistance à livrer entièrement son image. » Marqué par les papiers découpés de Matisse et son amitié avec Balthus lors de son séjour à la Villa Médicis, Rouan ne suit cependant aucun chemin préétabli. La technique qu’il élabore dès ses débuts vers 1965, celle du tressage – au-delà d’un procédé, un véritable état d’esprit – est le fil rouge d’une production et d’une pensée en constante évolution.
L’exposition retrace cinquante années d’un œuvre prolifique, qui oscille entre une monochromie presque austère et une exubérance colorée avec, en filigrane, une représentation du corps omniprésente. Le parcours de l’exposition offre une vision chronologique, scindée en cinq décennies de 1966 à 2016, toutes jalonnées de séries historiques. On y perçoit l’ampleur d’un art en mouvement perpétuel et l’on y découvre des peintures inédites, fraîchement peintes par l’artiste.

Mais également :
Exposition l'Art et la Matière

L’art et la matière,

du 10 Décembre 2016 au 28 Juin 2017

L’exposition «l’art et la matière», réalisée en partenariat avec le musée du Louvre, invitera les visiteurs à une nouvelle découverte tactile et multi-sensorielle de l’art, au travers d’une galerie de sculptures à toucher.
ATRUIM GERMAINE RICHIER DU MUSÉE FABRE

 


Exposition été 2016 :

EXPOSITION FRÉDÉRIC BAZILLE,LA JEUNESSE DE L’IMPRESSIONNISME. DU 24 JUIN AU 16 OCTOBRE 2016 :

Cet été, le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole présente l’exposition Frédéric Bazille, la jeunesse de l’impressionnisme, fruit d’une collaboration inédite entre les trois plus grandes collections au monde du peintre : le musée Fabre, à l’initiative du projet, le musée d’Orsay à Paris et la National Gallery of Art de Washington.

Prochaine exposition Frédéric Bazille au Musée Fabre Montpellier

Prochaine exposition Frédéric Bazille au Musée Fabre Montpellier

À Montpellier, ville natale de Frédéric Bazille, la première et plus importante étape de l’itinérance de l’exposition, près de 120 œuvres inviteront le public à s’immerger dans le travail de ce peintre à la carrière aussi fulgurante que déterminante dans la formation future de l’impressionnisme. Ses sources d’inspiration et amitiés complèteront le parcours : Manet, Monet, Renoir, Sisley, Delacroix, Cézanne, Puvis de Chavannes, Corot, Courbet, …

Frédéric Bazille, peintre montpelliérain, est au cœur de la naissance de l’impressionnisme. Certains décors de la ville, et plus largement de la région, sont d’ailleurs présents dans ses toiles. L’exposition accueillie au Musée Fabre représente la première de trois étapes internationales, avec le musée d’Orsay à Paris, et la National Gallery of Art à Washington. Elle témoigne de la qualité de la programmation du Musée Fabre qui contribue largement au rayonnement de Montpellier en tant que destination culturelle. ” Philippe Saurel, maire de Montpellier

Montpellier, Paris, Washington : trois étapes prestigieuses pour un projet d’envergure internationale
Trois institutions majeures contribuent à ce projet exceptionnel porté par un comité scientifique composé de Michel Hilaire, directeur du musée Fabre, Conservateur Général du patrimoine, Paul Perrin, Conservateur des peintures au musée d’Orsay et Kimberly Jones, Associate Curator au département des peintures françaises de la National Gallery of Art de Washington, avec la participation de Stanislas Colodiet et Marie Lauzon de Cantelmi , conservateurs au musée Fabre.

Ce projet bénéficie également de la contribution de prestigieuses institutions françaises et étrangères telles que l’Art Institute de Chicago, musée du Petit Palais de Genève, le Städel Museum de Francfort, le J. Paul Getty Museum de Los Angeles, le Metropolitan Museum of Art de New York et le National Museum of Western art de Tokyo….

L’exposition permettra également de révéler certaines œuvres de l’artiste conservées dans des collections privées.


Exposition hiver 2015/2016 : SENUFO : Art et identités en Afrique de l’Ouest

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole présente Senufo : Art et identités en Afrique de l’Ouest, du 28 novembre 2015 au 6 mars 2016.

l'Exposition SENUFO se tient au Musée Fabre jusqu'au 6 mars 2016 à Montpellier.

Pour la première fois depuis sa création, le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole accueille une exposition événement sur l’art africain. À travers une superbe sélection de 160 pièces prêtées par les grandes collections publiques et privées d’Europe et d’Amérique du Nord – masques, statues, objets, photographies… – de techniques et de styles divers, l’exposition Senufo : Art et identités en Afrique de l’Ouest mène le public au cœur des sociétés initiatiques du poro et du sandogo dans le nord de la Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina Faso.

Au début du XXe siècle, moment où l’on commença en Europe et en Amérique du nord à voir les objets africains comme des objets d’art plutôt que des artefacts ethnographiques, des marchands et collectionneurs, mais aussi des artistes de l’avant-garde européenne (Picasso, Léger…) s’enthousiasment pour des sculptures qui seront plus tard identifiées comme Senufo. Cette riche production de masques, statues et objets usuels a fait l’objet depuis les années 1930 de nombreuses études et est aujourd’hui l’une des plus appréciées d’Afrique subsaharienne.

De dimension internationale, cette exposition est organisée par le Cleveland Museum of Art, nourrie des recherches de Susan Elizabeth Gagliardi, maître de conférences à l’université d’Emory, à Atlanta. Elle est présentée au musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole, dans le cadre du réseau franco-américain de musées FRAME (French Regional and American Museum Exchange), après l’avoir été au Cleveland Museum of Art puis au Saint-Louis Art Museum. Devenu incontournable sur l’arc méditerranéen, le musée Fabre se devait d’accueillir cette exposition, unique étape en France et en Europe qui entre en résonance avec le succès du musée du Quai Branly à Paris.


Exposition été 2015 : L’Age d’Or de la Peinture à Naples

Le musée Fabre met en lumière un foyer artistique européen majeur au XVIIe siècle, Naples, alors une des cités les plus peuplées et actives d’Europe.

Musée Fabre l'Age d'OrDepuis l’arrivée de Caravage en 1606 jusqu’au triomphe de Solimena peu avant 1700, la peinture napolitaine évolua entre un naturalisme expressionniste et tragique et un goût baroque et sensuel pour la couleur et le mouvement. Sujets religieux, mythologiques, batailles, natures mortes, paysages témoignent de la fertilité et de l’imagination des peintres napolitains dont les plus importants seront à découvrir durant l’été 2015 (Caracciolo, Ribera, Stanzione, Guarino, Cavallino, Giordano, Recco, Solimena, etc).

L’Exposition au Musée Fabre de Montpellier 2015 du 20 juin 2015 au 11 octobre, reviendra sur les liens entre l’art et l’histoire mouvementée de Naples, de l’éruption du Vésuve en 1631 à la peste de 1656, en passant par la révolte de Masaniello en 1647.

À travers de nombreux prêts français et étrangers, le musée Fabre propose avec la collaboration de l’Institut National d’Histoire de l’Art et de l’Institut National du Patrimoine à Paris, un vaste panorama sur l’un des plus brillants moments de l’art italien.

Le musée Fabre remercie le Centre Culturel Italien pour son relais d’information de l’exposition auprès du public parisien

Détails

Début :
10 décembre 2016 -10 h 00 min
Fin :
28 juin 2017 -18 h 00 min
Prix :
10€
Étiquettes Évènement :
, , , ,
Site Web :
http://museefabre.montpellier3m.fr/EXPOSITIONS/Frederic_Bazille_la_jeunesse_de_l_impressionnisme

Organisateur

Musée Fabre
Téléphone :
+33 (0)4 67 14 83 00
E-mail :
musee.fabre@montpellier3m.fr
Site Web :
www.museefabre.fr

Lieu

Musée Fabre
13 rue Montpelliéret
Montpellier, 34000 France Métropolitaine
+ Google Map
Téléphone :
+33 (0)4 67 14 83 00
Site Web :
www.museefabre.fr